Partagez | .
 

 I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 17
Avatar : Astrid Bergès-Frisbey
Activité : Graphiste illustratrice



Message(#) Sujet: I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright. 30.07.14 11:40

Just because I can't see it
it doesn't mean I can't believe it
Ses pas l'avaient - sans doute - portée vers ce beau manoir. Son regard avait trainé le long de l'arche immense qui se dressait devant elle, puis sur les fenêtres finement ciselées (on aurait presque dit de la dentelle), et d'une sculpture à l'autre. Il émanait une drôle d'aura de cette vieille bâtisse difficile à classer dans un genre architectural du monde réel. Pourtant, Suzie se retrouva devant la lourde porte en bois - enfin, elle semblait lourde mais elle la poussa avec autant de facilité que si elle avait été en papier. Elle pénétra sans crainte ni appréhension dans le long couloir mais son excitation retomba dès qu'elle entendit la porte se refermer dans un grand bang. Elle eut beau courir et écraser toute sa force contre le bois, cette fois-ci rien ne bougea.

Alors Suzie se retrouva seule dans le noir profond qui l'entourait. Un frisson la parcourut et elle réalisa alors qu'il faisait soudainement froid. Bien trop froid. Grelottante, elle commença à tâtonner dans l'obscurité, cherchant à s'habituer à la pénombre. Elle trébucha alors sur quelque chose, entendit un bruit derrière, puis au-dessus d'elle, puis sur sa gauche. Loin, près, elle ne savait pas... Elle se retrouva à demander dans un murmure :

« Il y a quelqu’un ? »

Sans doute qu'il y avait bien quelqu'un ou plus vraisemblablement quelque chose. Seulement, elle était résolue à ne pas encore paniquer. C'était juste du noir, après tout. Cela faisait longtemps qu'elle avait cessé d'avoir peur des monstres qui pouvaient s'y tapir.

propriété de black leather
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/07/2014
Messages : 32
Avatar : Mackenzie Crook


ma petite vie
mes liens:


Message(#) Sujet: Re: I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright. 31.07.14 14:04

c'est un secret
très bien gardé.
Il l'avait vu. Il l'avait vu cette fois, se diriger vers ce manoir aux horreurs. Il en avait vu des gens rentrer, et il avait tenté mainte et mainte fois de les faire reculer. Mais dès que les rêveurs apercevaient son visage derrière eux, ils courraient se réfugier à l'intérieur du lieu maudit. Peut être était-ce un piège orchestré par ce lieu, l'utilisant afin de mieux attraper ses victimes. Il ne savait pas, mais ce qu'il savait, c'était qu'il fallait à tout prix faire sortir la jolie Suzie. Il se dirigea à pas de loup pour ne pas qu'elle l'entende vers l'arrière du manoir, passant par une porte que nul ne connaissait. Il couru à travers les milles couloirs qui s'enchaînaient comme pour créer un long labyrinthe dont il était impossible de s'échapper, se baissant régulièrement pour éviter de croiser son reflet dans ces miroirs qui modifiaient ce qu'était la réalité. Enfin. Comme s'il y avait une réelle réalité dans le monde des rêves. Et les araiglées semblaient toutes vouloir se poser sur ses épaules. Il en laissa certaine, n'ayant pas peur de cette allégorie du temps que tous semblait fuir, et en caressa même une du bout des doigts qui se mit presque à ronronner. Enfin il l'aperçut. Seule, à l'entrée, demanda dans le vide s'il y avait quelqu'un dans cette bâtisse à l'air abandonné.
    « tu devrais sortir »
Tapis dans le noir, il laissa sa plus douce voix sortir de sa bouche, pour la bercer et la convaincre. Il n'avait pas envie qu'elle s'aventure plus loin parce que lui seul connaissait tout les impacts de la noirceur.
    « pars, écoute moi, ce n'est pas un lieu pour toi ! »
Une petite panique s'insinuait dans le ton de sa voix. Et si la fame l'entendait et venait la dévorer ? Ses mains vinrent près de ses lèvres alors qu'il laissa échapper un petit soupire de panique. Le croquemitaine était un tel trouillard.
propriété de black leather
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 17
Avatar : Astrid Bergès-Frisbey
Activité : Graphiste illustratrice



Message(#) Sujet: Re: I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright. 01.08.14 17:18

Just because I can't see it
it doesn't mean I can't believe it
Quelqu'un lui répondit aussitôt et Suzie se retrouva à sourire malicieusement. Elle connaissait cette voix. Depuis longtemps. Pourtant, elle n'avait jamais vu l'homme auquel elle appartenait. Ce n'était pas bien grave, surtout que ce n'était peut-être que ça : une voix. Un peu comme une conscience qui lui intimait de se comporter différemment... En l'occurrence, de partir d'ici. Un petit rire franchit ses lèvres lorsqu'elle entendit un gémissement craintif accompagner sa dernière recommandation. La voix avait toujours été peureuse.

« Je ne veux pas partir ! » répliqua-t-elle, amusée par la peur de la voix.

Plus la voix avait peur, plus le lieu était intéressant, c'était un peu la règle. Il fallait juste qu'elle laisse ses yeux s'habituer à la pénombre avant d'aller s'aventurer dans le manoir. Comme pour excuser cette envie intrépide, Suzie ajouta en haussant les épaules :

« Et puis, je doute de pouvoir partir d'ici aussi facilement ! »

C'était sombre, froid, inquiétant, pesant et surtout, les portes s'étaient refermées derrière elle. A tâtons, elle commença donc à avancer et trouva rapidement un mur sur lequel elle posa une main pour marcher. Peut-être qu'elle trouverait une porte ?

« Dis-moi... Tu vois quelque chose, toi ? » souffla-t-elle à la voix.

Elle se demandait s'il pouvait voir tout court, puisqu'elle supposait qu'il n'avait aucune consistance physique. Elle était rassurée, quelque part, de ne pas se savoir seule dans la pénombre, d'avoir un ami à qui parler.
propriété de black leather
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/07/2014
Messages : 32
Avatar : Mackenzie Crook


ma petite vie
mes liens:


Message(#) Sujet: Re: I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright. 03.08.14 11:47

c'est un secret
très bien gardé.
Elle ne l'écoutait pas, comme d'habitude elle ne l'écoutait pas ? Plus silencieusement qu'un simple fantôme, il se déplaçait dans le manoir tout autour d'elle comme s'il ne touchait plus le sol. La panique l'envahissait alors qu'il l'imaginait rencontrer toutes les créatures et les malheurs de la bâtisse. Pour elle, ce n'était peur être pas réel, mais pour lui, c'était une réalité bien cruelle. « Je ne veux pas partir ! » Il se prit la tête entre les mains ne sachant pas comment lui faire comprendre qu'elle ne devait pas continuer à avancer. Bientôt, elle resterait coincée dans ce manoir pour l'éternité ! Et elle ne pourrait plus jamais s'en sortir ! Un nouveau petit soupir affolé sortit de sa bouche alors que ses doigts s'accrochaient à la rambarde des escaliers comme les serres d'un aigle. « Dis-moi... Tu vois quelque chose, toi ? » Il tourna en rond, ne sachant pas que faire. Il avait toujours été la pour l'aider, mais en même temps en cet instant, l'aider venait à lui dire qu'il approuvait son petit voyage dans l'endroit.
    « oui, je vois »
piailla-t-il d'une voix qu'il ne se connaissait pas. La panique de se trouver là, et de la savoir avec lui lui avait comme coupé les cordes vocales.
    « je te guiderais si tu me dis que tu vas faire demi-tour. »
Sachant qu'elle ne voyait rien dans la pénombre, il sortit timidement de sa cachette, se tenant un peu plus droit et époussetant un peu son costume noir dont il était si fier.
    « fais moi confiance » commença-t-il d'une voix plaintive. « t'ai-je déjà donné un mauvais conseil ? »
Il n'osa pas plus s'approcher d'elle, se baissant parfois pour éviter les miroirs. Le danger était partout autour de lui, et il ne savait pas s'il avait plus à craindre pour lui ou bien pour elle.
    « tu ignores la nature des créatures qui vivent ici ! »
lui souffla-t-il en repoussant la gigantesque araiglée qui tentait de lui grimper dans le dos
propriété de black leather
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 17
Avatar : Astrid Bergès-Frisbey
Activité : Graphiste illustratrice



Message(#) Sujet: Re: I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright. 08.08.14 10:24

Just because I can't see it
it doesn't mean I can't believe it
Un sourire intéressé éclaira le visage de Suzie lorsqu'elle entendit qu'il pouvait voir. Son amusement et sa curiosité contrastaient durement avec la panique qu'elle pouvait entendre dans la voix de son compagnon. Elle secoua vivement la tête lorsqu'il tâcha de la convaincre de faire demi-tour. A mesure qu'il parlait, sa voix parut plus proche, plus pressante et en même temps plus assurée. Il la fit douter une seconde ou deux mais elle conjura sa crainte avec un rire nerveux puis répliqua :

« Quelles créatures ? Le Grand Méchant Loup ? Une sorcière maléfique ? Des vampires suceurs de sang ? Le Croquemitaine ? » récita-t-elle, se souvenant des créatures qui avaient pu la terrifier, enfant.

Celles dont on lui ordonnait de se méfier, dont il fallait s'éloigner, celles qui viendraient l'emporter dans la nuit si elle n'était pas sage. Celles qui, parfois, l'avaient tenue éveillée quelques heures alors qu'elle les imaginaient sortir de sous son lit, ou du placard de sa chambre.

« Je ne suis plus une enfant, tu sais, ça ne me fait plus peur. » constata-t-elle simplement.

Pourtant, son cœur battait vite, tous ses muscles étaient tendus alors qu'elle guettait les bruits alentours, et un poids venait alourdir son estomac, comme un mauvais pressentiment. Mais elle aimait ça, cette sensation que sa vie ne tenait qu'à un fil, que quelque chose pouvait la surprendre à tout moment. Elle poursuivit donc sa découverte du manoir, tâtonnant contre les murs et remarqua bien vite que le support avait changé. De la pierre froide, elle était passée au bois et elle trouva rapidement la poignée. Elle allait la tourner quand quelque chose toucha sa main. Dans un sursaut, elle poussa un petit cri et chassa la bête de sa main, en la secouant. Elle sentit immédiatement après ces mêmes pattes, ce corps imposant, remonter le long de sa jambe, lui arrachant un frisson de dégoût et un nouveau cri d'effroi.
propriété de black leather
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 23/07/2014
Messages : 32
Avatar : Mackenzie Crook


ma petite vie
mes liens:


Message(#) Sujet: Re: I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright. 15.08.14 18:06

c'est un secret
très bien gardé.
La crainte, la crainte. C'était peut être ce qui l'avait obnubilé pendant toutes ces années. Qu'il en soit la victime ou l'instigateur. Il frissonna grandement alors qu'il voyait bien qu'elle, elle ne connaissait pas ce sentiment. Tout n'était qu'un jeu, tout n'était qu'un rêve dans sa vie, alors que tout ceci représentait son quotidien à lui. Il ramena ses mains près de lui, essayant d'en contrôler les tremblements. « Quelles créatures ? Le Grand Méchant Loup ? Une sorcière maléfique ? Des vampires suceurs de sang ? Le Croquemitaine ? » Un petit cri aigu et paniqué s'échappa de ses lèvres alors qu'il entendait ce dernier mot. Croquemitaine ! C'était comme ça qu'on l'avait appelé. Il se mordit les lèvres jusqu'au sang - si sans il y avait - et manqua de s'enfuir par la porte de derrière sans qu'elle ne puisse le remarquer. « Je ne suis plus une enfant, tu sais, ça ne me fait plus peur. » Mais elle restait bien trop ignorante à propos du monde des rêves ! Pourquoi ne l'écoutait-elle pas ? Il en savait tant sur cet endroit, il en connaissait les dangers mais elle n'en faisait qu'à sa tête. Silencieusement, comme un fantôme, il la suivit, observant une inoffensive araiglée tentant de lui dire bonjour.
    « tu vois, tu as peur ! tu ne peux pas le nier tu as crié... et pourtant, ce n'est sûrement pas ce qu'il y a de plus menaçant. »
Il profita de la pénombre tout autour d'eux pour s'approcher d'elle et attraper la petite créature plaintive qui se recroquevilla de peur qu'on lui fasse du mal. Il lui câlina le ventre avant de la poser bien plus loin.
    « tu as crains cette petite araiglée, et il y en a des bien plus grosses ! et .. et... » il osait à peine en dire plus. Et tout bas, plus bas encore qu'un murmure il continua « tu n'as pas encore vu la fame »
Un frisson lui parcouru tout le corps alors qu'il pensait à cette créature démesurée à l'allure féminine. Elle lui faisait si peur !
    « encore une fois, pars ! je ne te suivrais pas plus loin »
Des grands mots. Il la menaçait, mais savait très bien qu'il ne la laisserait jamais seule.
propriété de black leather
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright.

Revenir en haut Aller en bas
 

I am the shadow on the moon at night, filling your dreams to the brim with fright.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon
» armée bad moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AND IF WE NEVER WAKE UP :: 
le sommeil profond
 :: le souterrain :: le manoir
-