Partagez | .
 

 « Rencontre à la douce lumière de la clairière. » ✣ Moeha Plays.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 27
Avatar : La délicate Zhang Xin Yuan.


ma petite vie
mes liens:

http://caughtindreams.forumactif.fr/t157-once-upon-a-dream-riddle#1094 http://caughtindreams.forumactif.fr/t159-riddle

Message(#) Sujet: « Rencontre à la douce lumière de la clairière. » ✣ Moeha Plays. 31.07.14 14:17


Rencontre à la douce lumière de la clairière
Riddle, forme louveteau au féminin & Moeha Plays

Qui dit une nouvelle journée, dit une nouvelle aventure pour Riddle. Quittant le territoire du sud, la métamorphe s'élance dans celui de l'ouest ou plus particulièrement la forêt qui s'y dresse. Ce n'est pas la première fois qu'elle s'y balade, se faufilant dans la somptueuse clairière qui se tient en son centre. Riddle affection tout particulièrement s'y aventurer sous sa forme de louve enfant et ce sans savoir pourquoi. S'imprégner de la douce odeur des fleurs qui y poussent sous la chaleureuse lumière du soleil. Elle n'a jamais testé ses autres formes pour s'aventurer en ce lieu. Le phénix ne lui est jamais venue à l'esprit, craignant bien trop de mettre le feu à un endroit aussi somptueux. Riddle préfère de loin opter pour une petite forme discrète et tout aussi délicate que sa forme humaine.

D'un pas lent et délicat, la jeune création se fraye un chemin entre les arbres qui se dessine dans son champ de vision. Ce n'est qu'à quelques mètres de la clairière que Riddle commence sa transformation. Ses jambes, ses bras devenant des pattes tandis que sa métamorphose se complète. Sa vision légèrement différente et son odorat plus développer lui permet sans embûche de prendre la direction vers la dîtes clairière. Suivant la tendre odeur des fleurs s'épanouissant à la lumière éclatante du monde des songes. Son pas s'accélère et elle s'élance, sourire aux lèvres, Riddle la louve se glisse entre les fleurs qui semblent égales ou même supérieurs à sa petite taille.

S'amusant de sa "vie", Riddle s'élance, se glisse et bondit entre la végétation qui se dresse sur son chemin. Retombant lentement en enfance, Riddle profite une fois encore des aventures qu'elle vit. Certes, ce n'est pas l'exploration d'un tombeau ou bien encore d'un lieu extraordinaire, mais cela reste une aventure pour la belle. Du moment qu'elle profite en utilisant ses capacités et puis, une petite pause de temps à autre ne fait de mal à personne. Finalement, l'humaine à l'apparence animal s'arrête net dans sa lancée. Une odeur inconnue vient lui titiller les narines. En position défensive, Riddle commence à détailler les alentours, le moindre recoin du décors qui se dresse autour d'elle.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moeha Plays
SCARED GHOST
avatar

Date d'inscription : 28/07/2014
Messages : 42
Avatar : Cara wonderful Delevingne.
Localisation : Pas dans ton cœur en tout cas.


ma petite vie
mes liens:

http://caughtindreams.forumactif.fr/t139-moeha-prend-moi-dans-tes-bras http://caughtindreams.forumactif.fr/t144-moeha-plays

Message(#) Sujet: Re: « Rencontre à la douce lumière de la clairière. » ✣ Moeha Plays. 03.08.14 6:22

Rencontre à la douce lumière de la clairière
MOEHA & RIDDLE

Tes paupières sont encore lourdes mais tu réussis à te réveiller, peu à peu: tu clignes des yeux et te redresses lentement en t'étirant, la bouche grande ouverte, désagréablement pâteuse. Tout ce que tu as envie de faire, c'est de manger et de te recoucher, mais n'ayant rien à te mettre sous la dent, tu optes pour la seconde option: par habitude, tu te laisses aller sur le côté dans le but de t'étaler sur ton flanc gauche pour te rendormir. Quelle ne fut ta surprise lorsque que tu te rendis compte que ta chute mettais plus de temps que prévu. Trop tard: tu venais de te casser la figure deux mètres cinquante plus bas.
Tout en laissant échapper deux-trois injures, tu jettes un regard un peu plus haut: depuis quand est-ce que tu étais assoupie sur cette branche ? Et qu'est-ce que tu foutais aussi loin de chez toi ? Blanc. Tu ne sais plus; on dirait bien que ta couleur de cheveux est bien assortie à ta mémoire de poisson rouge en fait. Au moins, tu as atterri sur de la mousse. Tu plaques brusquement ta main gauche sur ton ventre pour le faire taire: tu avais l'impression qu'il venait de réveiller la clairière tout entière tant il avait été indiscret. Tu regardes autour de toi, encore assise dans l'herbe; il fait bon, il fait beau. D'ici, tu as l'impression d'être dans un tout autre univers, bien différent de tes étendus d'eau salée, de tes bancs de sable et de la poiscaille: tout est si silencieux, si fleuri, si.. verdoyant. Il devrait bien y avoir quelque chose de comestible quelque part non ?
Tu te lèves enfin et arranges tes habits à la va-vite: ta chevelure dorée n'est pas mieux mais tu t'en contrefiches. Là commence alors ta quête de nourriture: sur ton chemin tu ne peux t'empêcher de t'arrêter quelques minutes à la mare rose pour t'y désaltérer et de saluer chaque petite bête que tu rencontres, tu t'amuses même à pourchasser une bande de papillons blancs qui ne cherchent qu'à te fuir, si bien qu'à force de courir sans regarder ton chemin, ton pied se bute à un tronc d'arbre dépéri et provoque ainsi ta chute dans un vacarme pas possible.
Allongée de tout ton long dans l'herbe, la tête dans un buisson, tu te remets difficilement de tes émotions, complètement sonnée: tu prends même un temps pour retrouver tes esprits. Alors que tu cherchais à te relever, tu sens bien que ton genou droit te fait mal; bah bravo Moeha ! Et un hématome de plus: si elle est pas belle la vie !
- Bordel.. maugréas-tu en te hissant sur tes jambes chétives.
Mais non, même pas mal. T'es une grande fille, forte et puissante, déterminée, sans faille. Rien ne te résiste et ce n'est pas un petit obstacle de rien du tout qui va t'arrêter, hein Moe. Et ton estomac te le rappela dans un gargouillement à faire pâlir un lion. Ah la la, qu'est-ce que t'avais faim.. Et ces fleurs bleues là, elle se mangent ? Le visage un peu bougon, tu continues ton périple, cette fois en marchant, bien sage, et tu scrutes. Des baies, des fruits, qu'importe.
A ton plus grand soulagement, tu trouvas à tes pieds une pomme bien rouge, après avoir pris un tournant: tu te penches aussitôt pour la prendre et, comme par magie, alors que t'allais poursuivre ta route, tu en vois une autre un peu plus loin, tout aussi belle. Sans en attendre plus, tes pieds nus s'empressent de la rejoindre, dictés par la faim. Après t'en être appropriée, tu entends soudainement des sortes de grognements: tu tournes la tête vers les dits bruits et réalises que tu n'es pas seule. Un louveteau était là, à juste quelques mètres de toi, prêt à te sauter dessus, te fixant de ses deux prunelles insistantes. Pour ne pas l'énerver, tu te redresses lentement sans détacher ton regard du sien: peut-être qu'il t'en voulait. Pour la pomme sûrement. Et s'il te mordait pour ça ? Oh m*rde.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 27
Avatar : La délicate Zhang Xin Yuan.


ma petite vie
mes liens:

http://caughtindreams.forumactif.fr/t157-once-upon-a-dream-riddle#1094 http://caughtindreams.forumactif.fr/t159-riddle

Message(#) Sujet: Re: « Rencontre à la douce lumière de la clairière. » ✣ Moeha Plays. 14.08.14 11:52


Rencontre à la douce lumière de la clairière
Riddle, forme louveteau au féminin & Moeha Plays

La forêt se dessine à perte de vue, entourant une jeune femme à la chevelure sombre qui s'agite au grès du vent. Son pas se fait prudent bien que maladroit tandis qu'elle tente de ne pas tomber au milieu des racines qui dépassent de la terre. Ses yeux brillants dans la faible lueur du soleil qui se fraye un chemin à travers la végétation. Un éclat de curiosité et de fascination face à une aventure qui ne fait que débuter en cette fraîche journée dans l'univers onirique. Rêveuse, la jeune femme laisse glisser son regard sur ce qui l'entoure, le bout de ses doigts effleurant l'écorce des arbres les plus proches d'elle. Lorsque la lumière apparaît finalement au loin, entre des arbres qui semblent s'écarter pour laisser tout être passé, la création se détache de la végétation. Elle se laisse tomber à terre, changeant progressivement son apparence pour celle d'un louveteau à la peau blanche, bien que pas totalement. Son pas s'accélère aussitôt, poursuivant la tendre odeur enivrante qui provient de la source de lumière. A chacune de ses enjambes, au loin, se dessine un champ de fleur trempée dans les rayons du soleil.

La clairière au mille couleurs atteintes, Riddle, la jeune louveteau se laisse un instant pour s'habituer à la lumière avant de s'élancer de plus belle. Sa joie de vivre et sa soif d'aventure suppriment toutes sensations de méfiance et de prudence tandis qu'elle se fraye un chemin entre les fleurs qui se dressent devant elle. L'animal bondit, se laisse glisser, s'amuser tout simplement de cette nouvelle découverte, de toutes ses odeurs qui se mélangent autour d'elle. Un rire résonnait à l'intérieur de la jeune femme à l'apparence animal tandis qu'elle retombait lentement en enfance. Profiter de l'instant présent, se détendre et oublier les explorations passées, mais aussi celle à venir. Riddle s'accorde une unique pause à la douce lueur de cette clairière.

Hélas, toutes bonnes choses ont une fin. Quelque chose arrête Riddle dans cet instant de paix. Une odeur étrangère, une sensation parcourant son être. Elle n'est plus seule, telle est sa conclusion. Instinctivement le louveteau se met en position défensive, détaillant les moindres recoins du lieu qui l'entoure. Un bruit résonne non-loin d'elle, attisant sa curiosité. Gardant sa position, le dos courbé tel un prédateur à la recherche de sa proie, Riddle s'avance d'un pas étrangement prudent vers la source de ce bruit. Elle aperçoit finalement une pomme, puis une jeune femme à la chevelure blonde. Dans le plus grand silence, l'animal détaille l'intrus. Les pommes dans ses mains indiquent de tout évidence qu'elle ne souhaite qu'apaiser sa faim. Riddle reprendre une position ordinaire, s'avançant vers la jeune femme reniflant sans plus d'insistance, le fruit puis sa détentrice avant de s'asseoir devant elle. Elle la détaille une fois encore, comme s'il s'agit là d'une énigme à résoudre.


electric bird.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: « Rencontre à la douce lumière de la clairière. » ✣ Moeha Plays.

Revenir en haut Aller en bas
 

« Rencontre à la douce lumière de la clairière. » ✣ Moeha Plays.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obélisque de lumière
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)
» Douce Missive... [Shaelyss]
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AND IF WE NEVER WAKE UP :: 
le sommeil profond
 :: la forêt :: la clairière
-